ACCUEIL > LES SOINS > CANCERS

Cancers de la vessie

NOUS CONTACTER

Formulaire de contact email (cliquez ici)

Infos pratiques

12 000 cas estimés en France en 2012, le cancer de la vessie est le 7e cancer le plus fréquent et représente 3 % des cancers. Il touche majoritairement des hommes : quatre hommes pour une femme.

Lorsqu'un cancer de la vessie apparaît, les cellules cancéreuses sont d'abord peu nombreuses et limitées à la muqueuse. Le plus souvent, les cancers de la vessie y restent cantonnés. On parle de tumeur de vessie non infiltrante du muscle.

La tumeur peut s'infiltrer plus profondément dans la paroi de la vessie et atteindre la couche musculaire ou les organes voisins ; on parle alors de cancer infiltrant et, plus précisément, de tumeur de vessie infiltrante du muscle.

Il arrive que des cellules cancéreuses se détachent de la tumeur située sur la vessie et migrent vers d'autres organes, formant de nouvelles tumeurs.

Source e-cancer

Plusieurs types de traitements peuvent être utilisés pour traiter les cancers de la vessie : une chirurgie, des médicaments de chimiothérapie ou d'immunothérapie ou une radiothérapie.

Cancer de la vessie non infiltrant :

Intervention chirurgicale réalisée pour le diagnostic, la résection transurétrale de vessie. C’est  le premier traitement.

Pour certaines tumeurs à risque élevé de récidive ou de progression, l'ablation de la vessie peut être envisagée après la résection transurétrale ou après l'échec d'un traitement

Cancer de la vessie infiltrant non métastatiques :

Chirurgie

Le traitement de référence est la chirurgie : la vessie doit être enlevée, ainsi que les ganglions situés à proximité de la vessie.

Chez l'homme, la prostate et les vésicules séminales sont également ôtées, ainsi que l'urètre, s'il est atteint. Chez la femme, l'utérus et l'urètre sont habituellement enlevés, ainsi qu'une partie du vagin.

Chimiothérapie et/ou radiothérapie

La chimiothérapie est parfois effectuée pour diminuer la taille de la tumeur avant l'opération.

Si la chimiothérapie n'a pas été réalisée avant la chirurgie, elle peut être prescrite, dans certains cas, après la chirurgie.

Dans certains cas, il arrive que la vessie ne puisse pas être enlevée ou alors l'est de façon incomplète. un traitement de chimiothérapie pourra être proposé éventuellement associé à une radiothérapie de façon concomitante.

Cancer de la vessie métastatiques

Si le cancer a formé des métastases à distance de la vessie, la chimiothérapie est le traitement principal. Il n’y a pas d'opération.

Source : e-cancer.fr

Chirurgie

Pr Cormier Luc

Chirurgie

Urologue – Chirurgie, Spécialité curiethérapie

Oncologie médicale

Dr Isabelle Desmoulins
Dr Desmoulins Isabelle (Responsable)

Oncologie médicale

Oncologue médical, Responsable du CRC

Professeur Sylvain Ladoire
Pr Ladoire Sylvain

Oncologie médicale

Oncologue médical, Directeur de l'enseignement

Dr Zanetta Sylvie

Oncologie médicale

Oncologue médical

Radiothérapie

Pr Créhange Gilles

Radiothérapie

Oncologue radiothérapeute, Spécialité curiethérapie

Dr Etienne Martin
Dr Martin Étienne

Radiothérapie

Oncologue radiothérapeute, Spécialité curiethérapie

Dr Quivrin Magali

Radiothérapie

Oncologue radiothérapeute, Spécialité curiethérapie