Une longueur d'avance sur le cancer

Le dépistage permet un diagnostic précoce des cancers, avant même l’apparition des premiers symptômes. Les traitements sont alors moins invasifs et la qualité de vie est d’autant plus préservée. Les personnes étant diagnostiquées précocement voient leurs chances de guérison être décuplées. Aujourd’hui, seuls certains cancers font l’objet de dépistages. Selon l’âge, le sexe et les caractéristiques propres à chaque individu, les recommandations de dépistages vont varier.

Les dépistages se font sous deux aspects:

  • de manière individuelle suite à une demande personnelle ou suite aux recommandations d’un médecin, on parle de « dépistage orienté »
  • de manière systématique pour une tranche particulière de la population et un certain type de cancer, on parle alors de « dépistage organisé ».

Mars bleu: dépistage du cancer colorectal

Diagnostiqués à temps, 9 cancers colorectaux sur 10 peuvent être guéris.
Tout au long du mois de mars, des événements ont lieu dans toute la France d’échanger et de diffuser des informations sur ce dépistage organisé.
Population concernée : et âgés de 50 à 74 ans.

Octobre rose: dépistage du cancer du sein

Le cancer du sein concerne 1 femme sur 8.
Le dépistage organisé du cancer du sein, mis en place depuis 2004 a permis une réduction de 15 à 21% de la mortalité par cancer du sein, selon les études.
Population concernée : de 50 à 74 ans

Movember et les cancers masculins

En novembre, la fondation Movember récolte des dons et sensibilise aux pathologies masculines dont font partie les cancers de la prostate et des testicules. Le principe est pour le moins atypique, il consiste à se laisser pousser la moustache. De quoi participer à la sensibilisation d’une manière originale.

Novembre: arrêter le tabac pendant un mois

Impulsée pour la première fois en 2016, l’opération « Mois sans tabac » lance un défi collectif aux fumeurs : arrêter de fumer pendant un mois en bénéficiant du nécessaire au maintien de leur motivation. Une sensibilisation importante puisque le tabac arrive en tête des causes de cancer.