Plateforme de Transfert en Biologie Cancérologique

Présentation

 

La Plateforme de Transfert en Biologie Cancé­rologique (PTBC) de Dijon est rattachée au centre de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc (CGFL), à l’Université de Bourgogne Franche-Comté (UBFC) et au Centre de Recherche Inserm 1231 « Lipides Nutrition Cancer ».

 

Plateforme PTBC

 

Elle a pour vocation de mettre à disposition des entreprises privées et des chercheurs académiques des compétences technolo­giques de pointes ainsi qu’une expertise pluridisciplinaire permettant une prise en charge optimale des projets. Les domaines de prédilection de cette plateforme sont l’exploration des mécanismes des pathologies cancéreuses et inflammatoires. Cependant, d’autres domaines peuvent aussi être étudiés.

La plateforme est composée de cliniciens et chercheurs spécialisés dans le développement, la mise en œuvre et l’analyse de projets de recherche fondamentale et clinique. Grâce à la présence de 4 compétences (Biologie Moléculaire, Immunomonitoring, Histologie et Bioinformatique/Biostatistique), les projets peuvent être pris en charge dans leur intégralité.

La plateforme met à disposition ses services dans le séquençage NGS (DNAseq, RNAseq) et toute technique d’analyses biomoléculaires, dans la caractérisation des cellules immunitaires circulantes et infiltrantes, ainsi que dans l’exploitation statistiques de données de grande dimension.

C’est une plateforme qui permet d’être mis en contact avec différents acteurs du projet de re­cherche spécialistes de leur domaine. Elle apporte des conseils sur la problématique biologique et des ré­flexions scientifiques nécessaires au bon déroulé de l’étude.

Les différents projets sont mis en œuvre rapidement au sein de cette structure et suivis par les différents spécialistes des domaines de l’étude. Chaque projet mis en place pourra bénéficier d’une aide dans sa valorisation (publications, dépôts de brevet, mise en place d’essais cliniques).

Actualités de la plateforme

Plateforme de Transfert en Biologie Cancérologique

Acquisition d’un nouvel automate d’immunohistochimie

La PTBC va acquérir un nouvel automate d’immunohistochimie (Autostainer Link 48) associé à une station de déparaffinage (PT Link) grâce à un financement du Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté dans le cadre des appels d’offre PARI Plateformes.  

Etude récemment publiée dans la revue Science

La PTBC a participé à une étude récemment publiée dans la revue Science (auteur associé Corentin Richard) indiquant que le microbiote intestinal influence l’efficacité des immunothérapies sur les tumeurs épithéliales (Routy et al., Science 2017).

la PTBC a recruté en novembre

En novembre, Marion Thibaudin PhD, a rejoint la PTBC pour une durée de 2 ans grâce à l’obtention d’un financement ERA-NET Transcan.

la PTBC a recruté en septembre

En septembre, Aurélien Goubaud, technicien de laboratoire, a été recruté pour une durée de 3 mois. Sa mission est de se spécialiser dans l’utilisation des cytomètres FACS Canto (BD) et Cytoflex (Beckman Coulter) présents sur la plateforme.

Projet OncoSNIPE®

La PTBC est associée au projet OncoSNIPE® qui est soutenu par la Banque Publique d’Investissement. Ce projet, porté par Oncodesign, en partenariat avec SWORD, Expert System, Acobiom, le Centre Paoli-Calmette et les HUS de Strasbourg, vise à comprendre et identifier les mécanismes de résistance au traitement. Parmi les 3 organes ciblés par ce projet, le CGFL est chargé du cancer du sein triple négatif. La PTBC est impliquée dans les séquençages d’exomes et les RNAseq…

Essai MEDI-TREME-COLON

La PTBC est associée à l’essai MEDI-TREME-COLON qui a ouvert au Centre Georges-François Leclerc cet été. Cet essai vise à associer la chimiothérapie et l’immunothérapie chez des patients atteints d’un cancer du côlon métastatique. La PTBC est en charge de l’ensemble des analyses biologiques en lien avec cet essai (immunomonitoring, immunohistochimie, exomes, RNseq).

Acquisition des cytomètres en Flux
Acquisition des cytomètres en Flux

La plateforme de transfert en biologie du cancer à fait l’acquisition en 2017 de deux cytomètres de flux, un premier pour la recherche et un second pour les études cliniques. Ces outils permettent l’analyse de la réponse immunitaire présente dans le sang et/ou la tumeur. Le système immunitaire est un élément clé de notre organisme, il lutte en permanence contre le développement des cellules tumorales. Une des stratégies thérapeutiques actuelles utilisée dans le traitement du…