Par ses liens étroits avec l’Université (Facultés des Sciences en Santé et de pharmacie) et le CHU, la présence de professeurs et maîtres de conférences universitaires et la participation de l’ensemble du corps médical, le CGFL contribue activement à l’enseignement universitaire et post-universitaire des médecins et spécialistes des disciplines intervenant en cancérologie. Il participe également à la formation professionnelle paramédicale des métiers soignant les malades atteints de cancer.

La définition et le suivi de cette politique sont coordonnés par un Directeur Adjoint chargé de l’enseignement et un Comité Exécutif Enseignement composés des différents acteurs concernés et ayant pour principales missions l’organisation :

  • d’un enseignement transversal pour les internes du CGFL,
  • des stages des étudiants hospitaliers et l’organisation de cours et conférences de préparation aux ECN (Epreuves Classantes Nationales),
  • d’un programme de formation continue pour les personnels paramédicaux du CGFL,
  • de la formalisation d’une offre de formation rentrant dans le cadre du développement de séminaires de Développement Professionnel Continu (DPC).
logo UBFC

Former aux nouveaux métiers

de la cancérologie

Formation des métiers consacrant la totalité de leur activité à la cancérologie

Formation proposée par des oncologues médicaux, pour la radiothérapie des oncologues radiothérapeutes, des radiophysiciens, des dosimétristes et techniciens de physique médicale, des manipulateurs de radiothérapie, et des psycho-oncologues.

Formation des professions participant au diagnostic et suivi du cancer

Il s’agit des radiologues en sachant que le CGFL est le terrain de stage unique en Bourgogne pour la formation en sénologie, des médecins nucléaires et des anatomo-cyto-pathologistes.

Formation des spécialistes

Formation des professionnels qui peuvent, après une formation adéquate au CGFL, consacrer une part plus ou moins importante de leur activité en cancérologie :spécialistes d’organe, chirurgiens, pharmaciens, biologistes médicaux, manipulateurs en radiologie, infirmiers, kinésithérapeutes, diététiciens, assistants et techniciens de recherche clinique.

Développer les qualités humaines des soignants

En incluant des modules dédiés à l’éthique et à la psychologie, appliquée à la relation soignants-patients dans les programmes de formation continue.

L'enseignement universitaire

Intégré à l’Université, le CGFL est l’un des 8 membres fondateurs du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) de Bourgogne Franche-Comté et contribue activement à l’enseignement universitaire et post-universitaire des médecins et spécialistes des disciplines intervenant en cancérologie, ainsi qu’à la formation professionnelle paramédicale.

Faculté de médecine

et Université de Bourgogne

Le Centre Georges François Leclerc a pour vocation l’enseignement universitaire et post-universitaire des médecins et des spécialistes des disciplines en cancérologie. Il est intégré à la faculté de médecine de Dijon et à l’Université de Bourgogne.. Il participe également activement à la formation paramédicale des professionnels de la santé : infirmier, manipulateur en radiologie et radiothérapie, cytotechnicien … Mais c’est aussi une équipe médicale, ayant à coeur le bien-être de la personne, qui participe quotidiennement au transfert de compétences vers les professionnels de la santé en devenir.

Université de Bourgogne

L’uB : une identité forte et originale

Créée en 1722 avec l’installation à Dijon d’une Faculté de Droit, l’Université de Bourgogne est aujourd’hui forte de 27 000 étudiants, de 2 150 personnels et de 36 équipes de recherches labellisées.

Site faculté de Médecine