La première cure de chimiothérapie est un moment important pour les patients. Le personnel du Centre essaye de les préparer au maximum à la survenue d’éventuels effets indésirables et à leur gestion. Le médecin traitant est un acteur essentiel dans la prise en charge du patient, il demeure l’interlocuteur privilégié.

La chimiothérapie désigne les traitements médicamenteux qui détruisent les cellules cancéreuses ou qui les empêchent de se multiplier. Elle peut être prescrite avant une intervention chirurgicale, afin de diminuer la taille de la tumeur et d’en faciliter ainsi l’ablation, après une intervention (mais pas nécessairement) pour diminuer les risques de récidive locale et à distance (métastases). Elle peut être administrée par voie intraveineuse, par voie orale, par voie intramusculaire et plus rarement directement dans la tumeur. Le mode d’administration dépend du médicament utilisé, de la fréquence et de la durée du traitement, mais aussi du patient lui-même. Elle peut être délivrée au Centre, en hospitalisation classique ou en hôpital de jour. Certaines chimiothérapies peuvent être réalisées à domicile, sous surveillance d’une infirmière et du médecin traitant. Les perfusions de chimiothérapie (voies intraveineuses) sont préparées à la pharmacie du CGFL en conformité avec la prescription médicale personnelle.

Consultation patient soignant

La chimiothérapie est parfois agressive pour les veines. La perfusion peut nécessiter l’implantation d’un dispositif (cathéter extériorisé ou chambre implantable) dans une veine du cou ou de la partie supérieure du thorax. Ce dispositif permet de préserver les veines de vos bras, de recevoir vos chimiothérapies et autres traitements avec moins de désagrément, en préservant votre confort de vie et vos activités quotidiennes. Il est posé par un médecin anesthésiste ou un chirurgien, sous anesthésie locale.

LE CGFL a mis en place un parcours coordonnant les soins ville-hôpital pour patients qui reçoivent des thérapies orales dès mai 2016, à raison d’environ 20 à 30 consultations par mois.

Il s’agit d’un parcours spécifique qui permet au patient d’être acteur de sa prise en charge. Cela permet d’améliorer la sécurité pendant la prise du traitement par la mise en place d’une consultation renforcée, d’un suivi téléphonique, d’un accès aux professionnels des soins de support, d’un relais avec les professionnels de la ville.

La décision de mise sous thérapie orale d’un patient est prise lors de réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP):

  • A l’issue, l’oncologue rencontre le patient, explique et prescrit le traitement puis informe le médecin traitant.
  • Par la suite, le pharmacien du CGFL vérifie la prescription, les interactions médicamenteuses, informe sur les effets secondaires liés au traitement et prévient le pharmacien de ville.
  • Enfin, le patient rencontre l’infirmier, interlocuteur privilégié qui assure l’interface entre les acteurs de soins. L’infirmier assure le suivi téléphonique pro actif et réactif des patients, les prises de rendez-vous, le traçage des actions et activités du patient… dans le but de prévenir des complications et de limiter le recours aux urgences et aux hospitalisations.

Cette coordination commence dès le début du traitement.Elle encourage une communication permanente et régulière avec l’ensemble des acteurs de soins, y compris les professionnels de ville.

MIEUX VIVRE SON TRAITEMENT

Les effets indésirables des traitements médicamenteux varient selon les médicaments, les doses et les personnes. Certains peuvent être limités ou évités grâce à des traitements préventifs ou des conseils pratiques. Les équipes du CGFL prennent en charge chaque patient de manière individuelle pour leur apporter des conseils adaptés à leurs symptômes.

Baisse des globules blancs, des
globules rouges et des plaquettes

Chimiothérapie

Troubles digestifs

Exemple d'effet secondaire à la chimiothérapie: troubles digestifs

Lésions de la bouche

Effets secondaires: lésions de la bouche

Perte d’appétit et modification du goût

Chimiothérapie et nutrition

Système pileux et ongles

Effets secondaires chimiothérapie

Fatigue

Traitement chimiothérapie

Réactions allergiques

Traitement chimiothérapie

Douleurs musculaires et articulaires

Soulager les douleurs musculaires

Sexualité, fertilité et contraception